Programme régional de résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS)

.

Mauritanie

L’objectif global du Projet 1 du P2RS est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Mauritanie.
Les objectifs spécifiques sont :
– Contribuer à accroitre sur une base durable la productivité et les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques en Mauritanie.
– Améliorer les services sociaux de base
– Développer des infrastructures rurales, de transformation et de commercialisation.
– Renforcer les capacités d’intervention des institutions publiques, privées et communautaires du secteur rural
– Améliorer la production et la productivité des systèmes agro-sylvo-pastoraux et halieutiques
– Promouvoir le commerce et l’intégration régionale.
Composante A : Développement des infrastructures rurales : Cette composante porte sur le développement des infrastructures hydro-agricoles, les aménagements pastoraux et halieutiques, le développement des infrastructures de conservation/transformation et commercialisation et le développement des infrastructures de base.

Composante B : Développement des chaines de valeur et des marchés ruraux. Elle est articulée autour des sous-composantes suivantes : a) renforcement des capacités ; b) développement des filières végétales, c) développement des filières animales, d) développement des filières halieutiques e) amélioration de l’accès aux marchés et au financement ; f) recherche-développement  et innovation technologiques  résilientes : g) promotion de l’emploi des jeunes et h) renforcement de la nutrition.

Composante C : Gestion et coordination du programme : Cette composante comprend les sous composantes portant sur  a) la coordination des activités du programme, b) la gestion administrative, comptable et financière, c) les acquisitions des biens, travaux et le  suivi-évaluation de l’exécution du programme et e) la mise en œuvre du PGES.

Le cout du projet est de 6 264 390 000 (MRO) dont 5 324 500 000 (MRO) d’UC pour la contribution de la BAD et 939 890 000 (MRO) pour le pays. La durée du projet est de 5 ans. .
Notre équipe
Nos coordonnées.

Pour ce qui est des infrastructures et aménagements pastoraux, le projet a construit 6 puits pastoraux et 10 poulaillers améliorés 

Concernant les infrastructures sociales de base, le projet a réalisé 17 latrines et acquis des équipements de centres d’alphabétisation, 05 points d’eau villageois équipés et le marché relatif aux équipements de 3 postes de santé est en cours d’exécution.

Mauritanie :  Forage pastoral à Elwiaam commune de Dar Elbarka